Choisir une bonne formation pour augmenter ses chances de décrocher un emploi

Etudes professionnalisantes

Que vous venez de passer le baccalauréat (général ou professionnel) ou que vous avez validé déjà deux ou trois années de licence, l’orientation n’est parfois pas une chose aisée. Cela influe considérablement sur votre carrière présente et future. Même si chaque cursus a ses qualités, elles ne débouchent pas aussi aisément sur un travail stable et bien rémunéré. Il est difficile de s’y retrouver dans le foisonnement de licences, masters, bts et toutes ses filières qui font que les études supérieures sont si variées. Cet article va vous permettre d’y voir plus clair et de trouver votre voie, intéressante, unique et qui vous amènera très sûrement à un emploi qui vous permettra de vivre une vie belle et pleine de richesses, tant personnelles que financières. N’attendez plus pour vous épanouir !

Comment bien choisir ses études après le baccalauréat ?

Nul n’ignore que certaines formations, à qualité et intérêt égal, n’ont pas les même débouchés et les même perspectives de réussir dans le monde du travail. Certaines d’entre elles attirent plus de monde mais font que les candidats à un poste bien rémunéré en sortie d’études sont trop nombreux. Il y est donc plus difficile de trouver un travail. D’autres sont moins surchargées, mais n’aboutissent pas forcément à une multitude de professions. D’autres sont si sélectives qu’elles sont considérées aussi précieuses que le Graal, mais n’aboutissent pas forcément à la réalisation de votre rêve à la fin du chemin. Voici une explication basée sur un certain pragmatisme, pour que chacun y trouve de quoi moudre son grain tout au long de sa vie. Ne vous inquiétez pas cependant, certains cursus sont de vrais mines d’or aujourd’hui, encore peu demandés et pourtant si nécessaires dans les années venir (et même aujourd’hui). C’est le cas par exemple des cursus en système d’information qui connaissent un gain d’intérêt chez les étudiants comme chez bon nombre d’employeurs. Le village de l’emploi est par exemple un diplôme de qualité qui assure à sa sortie un avenir sûr avec plus de 5400 emplois créés et de nombreuses ressources mises à disposition de ses étudiants ! Cela a de quoi séduire plus d’un employeur.

Choisir des études adaptées à ses envies et à son niveau

Tout le monde n’est pas forcément fait pour des études très longues, c’est bien pour cela qu’il existe de nombreuses voies qui ne durent que deux ou trois ans comme les bts ou autres cursus professionnels. On les présente parfois comme des études au rabais, mais c’est très loin d’être le cas. Dans de nombreux domaines, ce sont des études qui assurent une réussite professionnelle à la sortie des études. Et au contraire, si vous aimez les études, la diversification des parcours peut être privilégiée au moment de l’embauche. Le premier conseil est donc de savoir ce qu’on veut, ce qu’on se sent capable de faire et savoir s’écouter. Prenez donc bien le temps de regarder l’école ou l’université qui proposent les études qui vous intéressent. Sont-elles fiables, agréés ? Quels sont les retours des anciens étudiants ? Nécessitent-elles des frais importants ? Et si oui, est-il possible de se faire financer ? Ce sont autant de questions, parmi d’autres, qu’il ne faut pas oublier de se poser avant de postuler.

Quelles filières privilégier ?

Inévitablement, certaines filières attirent plus d’étudiants que d’autres. Certaines ont néanmoins de plus nombreux débouchés et avec la promesse d’un poste intéressant et d’une bonne rémunération. C’est le cas des études supérieures en informatique par exemple, mais aussi de tout ce qui touche le développement durable et l’écologie. Ce sont des domaines qui vont demander de plus en plus de mains d’œuvre et de têtes pensantes dans les années à venir. À l’inverse, on sait que des études comme médecine ou psychologie promettent un poste bien rémunéré et une situation stable à terme, mais elles ne s’avèrent payantes que pour les personnes les plus motivées. De manière générale, il faut regarder quels sont les perspectives qu’offrent chaque filière. De plus en plus de cursus s’ouvrent au monde professionnel, même à des endroits insoupçonnés auparavant. Par exemple, ce qui a toujours été considéré comme un cursus de niche, les sciences sociales, sont de plus en plus demandées pour des métiers de consultants en entreprises ou dans des établissements publics. Il faut savoir flairer le bon filon et s’adapter à toutes les situations d’aujourd’hui.

Faut-il privilégier des études professionnalisantes ou plus longues ?

Là encore, il n’y a rien de déterminé. Cela dépend de la personnalité, de la motivation et des capacités de chacun. Parmi les études professionnalisantes, beaucoup ont l’avantage d’insérer l’étudiant dans le monde du travail très rapidement. Ainsi, l’étudiant a l’avantage de connaître le terrain et d’acquérir des expériences très tôt dans sa carrière en multipliant les stages et les passages en entreprise, comme c’est le cas par exemple avec les bts en alternance.

De l’autre côté, les cursus longs sont plus rares et peuvent apporter une plus-value sur certains postes, notamment chez les cadres. Néanmoins, l’accès à ses études étant de plus en plus démocratisé, il faut choisir avec soin sa voie parmi celles qui ne sont pas trop engorgées ou ont peu de chance de déboucher sur un univers professionnel riche en opportunités.

Comment bien préparer sa sortie d’études ?

Préparer sa sortie d’études se fait en réalité dès la première année. Il ne faut pas attendre d’avoir son diplôme pour essayer de s’insérer au mieux dans le monde du travail. Multiplier les stages, les boulots d’été, les options, les échanges universitaires, toutes ces expériences deviennent rapidement une plus-value non négligeable sur votre CV. De plus, votre futur employeur aura la preuve que dès votre plus jeune âge vous aviez la hargne et l’ambition de faire mieux, que vous avez la motivation de multiplier les expériences professionnelles. Aujourd’hui, c’est un des aspects qui est le plus recherché parmi les responsables des ressources humaines. Il faut savoir donner envie de se faire embaucher en cultivant son esprit par des voyages, des passions et des expériences qui font que votre personnalité s’exprime de la manière la plus épanouie et originale possible. Il faut savoir se démarquer en restant dans le moule et surtout saisir les opportunités qui s’offrent à vous tout au long de vos études. Nombreuses sont les écoles ou les universités qui vous permettent de travailler à l’étranger, maîtriser d’autres langues ou prouver son envie de construire un monde meilleur en s’engageant dans des activités extrascolaires.